À propos

L'entreprise

Le Centre de villégiature Dam-en-Terre est une organisation à but non lucratif administrée par un conseil d’administration. L’organisation évolue dans le secteur des services touristiques et du divertissement. Des secteurs très compétitifs qui demandent l’atteinte de standards toujours plus près de l’excellence. Située à 6 km du centre-ville d’Alma, accessible par la Véloroute des bleuets et par les sentiers de motoneige, le site offre des résidences de tourisme (de 2 à 4 étoiles) en location à la journée, à la semaine ou pour de longs séjours. Plus de 240 emplacements en camping (4 étoiles) sont proposés de mai à septembre. Une marina de 143 emplacements, une plage publique gratuite, une pataugeoire chauffée, des croisières sur le lac Saint-Jean et un théâtre d’été sont aussi offerts. En hiver, une offre originale et gratuite d’activités anime les lieux : sentiers de patins dans les rues glacées du camping, glissade et sentiers de raquettes font le plaisir des amateurs d’hiver. Le centre propose aussi des infrastructures pour la tenue d’événements privés et corporatifs (location de salle de réception et banquets).

 

Notre entreprise est membre et s’implique dans plus de dix associations sectorielles et comités de travail (Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Comité sectoriel de main-d’oeuvre de l’industrie maritime, etc.).

 

Tous les profits générés par les opérations de l’entreprise sont réinvestis dans le milieu. Les trois principaux secteurs d’activités génèrent des retombées de plus de 5 millions.

Historique de l'entreprise

Dam-en-Terre, voilà un nom qui suscite bien des interrogations... et avec raison. Dam-en-terre signifie digue ou dam fait de terre pour fermer une petite baie. Il y a plusieurs années, des travailleurs avaient fait un barrage en terre pour retenir l'eau de la rivière Grande Décharge. Et dans la langue populaire, on appelait cette digue la "dam". C'est ainsi que la baie de la Dam-en-Terre est née.  Lorsqu'est venu le temps de baptiser ce site naturel, le nom de Complexe touristique Dam-en-Terre fût retenu.

L'organisation a changé son nom et son image de marque en 2013. Maintenant présentée sous l'appellation Centre de villégiature Dam-en-Terre, l'entreprise positionne maintenant son offre de services grâce à une image corporative qui met en vedette sa force en villégiature, ses croisières et son accès à l'eau privilégié ainsi que son hébergement et ses infrastructures d'accueil.

Engagement de l’entreprise en matière de développement durable

Au Centre de villégiature Dam-en-Terre, nous croyons que la protection de l’environnement et la valorisation des ressources humaines et matérielles sont des valeurs importantes pour les générations actuelles et futures. L’organisation est fière d’améliorer continuellement ses façons en matière de développement durable.

 

L’organisation s’efforce à offrir un lieu de séjour où les employés, visiteurs et fournisseurs connaissent et agissent en fonction du respect de l’environnement. Le Centre de villégiature Dam-en-Terre fait donc appel à la responsabilisation personnelle et collective de ses employés et partenaires pour intégrer dans son quotidien des comportements responsables en matière de gestion et de développement.

 

Un plan d’action en développement durable est suivi et des projets concrets sont réalisés.

 

Voici quelques exemples :

 

  • Amélioration de la bande riveraine;
  • Implantation des bacs de recyclage au camping et dans les unités d’hébergement;
  • Ajout de mini-potager et plantation d’un îlot de forêt nourricière;
  • Sensibilisation des clientèles pour la réutilisation des serviettes dans les unités d’hébergements;
  • Achat de mobiliers auprès de manufacturiers locaux;
  • Mise en valeur des bières artisanales et des produits du terroir dans l’offre de repas;
  • Etc.

 

Portrait de la saison estivale

 

Alma, 29 mai 2020 – Conformément aux différentes directives gouvernementales en vigueur en lien avec la COVID-19 et les impacts de celles-ci sur ses activités, le Centre de villégiature Dam-en-Terre dresse le portrait de sa saison estivale à venir.

Campings, marinas & hébergement

Faisant suite à l’annonce de l’ouverture des campings, des marinas et des sites d’hébergement touristique avec restrictions par le gouvernement du Québec plus tôt cette semaine, le camping du Centre de villégiature Dam-en-Terre et le camping de Saint-Cœur-de-Marie ouvriront leurs portes dès lundi, 1er juin. Afin d’honorer la période complète de camping qui se déroule habituellement du 15 mai au 13 septembre, celle-ci sera prolongée jusqu’au 1eroctobre prochain. 

La direction de la Dam-en-Terre se penche actuellement sur les restrictions émises afin d’assurer une ouverture conforme des lieux : « Nous avons reçu différentes directives claires en lien avec les espaces communs, les blocs sanitaires, les infrastructures aquatiques et le service de restaurant, qui nous aident à planifier la saine gestion des opérations en ces temps de pandémie. Nous analysons donc les différents scénarios possibles en lien avec ces restrictions, et serons prêts à accueillir nos saisonniers lundi! », explique le conseiller municipal à la Ville d’Alma et président du Centre de villégiature Dam-en-Terre, monsieur François Carrier. 

Alors que l’hébergement à la Maison du Matelot et la Résidence du Quai situées au Port de Plaisance d’Alma demeure fermé jusqu’à nouvel ordre, les unités de chalet, de condos et les suites seront disponibles ce 1er juin également. Les réservations peuvent être effectuées par téléphone ou via le site Internet de l’organisation.

Les trois marinas, soit celles de la Dam-en-Terre, de Saint-Cœur-de-Marie et du Port de Plaisance, seront opérationnelles vers la mi-juin. La direction n’envisage aucun retard par rapport aux années antérieures, mais rappelle que l’ouverture demeure conditionnelle au niveau de l’eau relatif à la crue printanière.

Bateau La Tournée

En raison de l’arrêté d’urgence émis par le ministère des Transports interdisant les opérations non essentielles des navires jusqu’au 30 juin prochain et des mesures de distanciation sociale en vigueur cet été, la direction du Centre de villégiature Dam-en-Terre annonce que le bateau La Tournée demeurera en cale sèche cette année.

Théâtre d’été

Les grands rassemblements étant interdits cet été, le Centre de villégiature Dam-en-Terre ne présentera pas de pièce de théâtre d’été cette année : « La direction du théâtre Dream Team, producteur de la pièce estivale, a pris la décision de reporter cette dernière à l’an prochain. Nous n’avons donc pas pris cette décision, bien que celle-ci s’avère en concordance avec les orientations de la Dam-en-Terre cette année », précise monsieur Carrier.

Ancienne et nouvelle capitainerie

Les travaux de démolition de l’ancienne capitainerie débuteront aujourd’hui et s’échelonneront sur une période d’une semaine. La construction de la nouvelle capitainerie va bon train, bien qu’un retard de quelques semaines ait été engendré par la mise sur pause du Québec plus tôt ce printemps. 

La direction du Centre de villégiature Dam-en-Terre tient à remercier ses usagers pour leur précieuse collaboration pendant cette période d’incertitude, et assure qu’elle met tout en œuvre pour atténuer au maximum l’impact de la COVID-19 sur ses activités et sa clientèle.

-30-

Source :

Centre de villégiature Dam-en-Terre

 

Information :

Maryanne Guénette

Conseillère principale en communication CIDAL

Pour le Centre de villégiature Dam-en-Terre

C : 418 482-3074

[email protected]